+39 340 4102448 info@fastback.it

La Formule E est, avec MotoE, Extreme-E et E-Xplorer, l'avant-garde d'une nouvelle forme possible de sport automobile utilisant des technologies alternatives. L'avantage de ne produire aucune émission permet aux véhicules impliqués dans ces séries d'explorer de nouvelles possibilités. Si pour le MotoE les circuits sont les mêmes que leurs homologues à moteur thermique, pour les 4 roues cette opportunité se traduit par des courses dans des contextes particuliers. Extrême et Ceci, combiné à la spécificité de la propulsion, contribue à attirer un type d’investisseurs assez spécifique et alternatif aux trophées traditionnels.

l'évolution positive en termes d'audience et de recettes fait que l'on compte désormais plus de 300 millions de spectateurs sur les 15 courses. La croissance moyenne d'une année sur l'autre se situe entre 25 et 32 ​​%.

Pour souligner cette typicité, nous procédons à l'analyse du format dans son intégralité : nous découvrons tant au sein de l'organisation qu'équipe par équipe quels sont les sponsorings actifs pour la saison en cours.

Tout d'abord, commençons par les entreprises qui sont partenaires officiels de l'ensemble du championnat et que l'on retrouve à différents niveaux sur les voitures et sur tous les supports et matériels à l'intérieur du paddock et dans les communications officielles.

Partenaires clés

FIGUE (Asea Brown Boveri) est le partenaire officiel du championnat qui apparaît également dans le logo de la Formule E lui-même et dans le titre complet. L'entreprise mi-suisse, mi-suédoise est active dans les secteurs de l'énergie, de la robotique et de l'automatisation et a vu dans la série une opportunité de toucher un public plus large et de présenter ses technologies. C'est la sixième année de ce partenariat qui a débuté en 2018.

Julius Baer fait partie des membres fondateurs de la série désormais "loin" 2014. Son accord prévoit de continuer en tant que partenaire mondial jusqu'en 2026. L'entreprise est la principale banque suisse de gestion de fortune privée et s'occupe donc principalement de la gestion de capitaux et de placements privés.

Hankook est l'un des principaux fabricants de pneus au monde. Cette entreprise sud-coréenne est officiellement devenue fournisseur et partenaire de la Formule E à partir de 2022. Le championnat sert à développer une nouvelle dynamique de production : les pneus utilisés en course sont en effet adaptés à une utilisation aussi bien sur sol sec que mouillé et sont à 30% construit avec des matériaux renouvelables. Tout cela garantit des économies considérables de matériaux et d’émissions.

Le dernier des principaux partenaires est Sabic, une société saoudienne détenue majoritairement par Aramco. Elle opère également dans le domaine pétrolier avec un engagement spécifique dans les secteurs chimiques et polymères industriels : elle concentre son engagement en Formule E précisément sur ce dernier produit, pour promouvoir le programme appelé Bluehero. Il s'agit d'un programme visant à développer et à fournir des matériaux innovants pour le secteur automobile qui contribuent à sa transition vers une mobilité durable.

Partenaires techniques

Le groupe d'assurance Allianz est partenaire du championnat depuis sa première saison : à l'intérieur du paddock, il accueille l'Allianz E-Village, un espace dédié à l'implication du public sur des thèmes tels que l'innovation, la durabilité et l'expérimentation.

Minéraux d'Antofagasta est une société minière anglo-chilienne. Elle est entrée dans le monde de la Formule E en 2018 avec le parrainage du premier E-Prix à Santiago du Chili et est depuis l'année suivante le partenaire officiel de l'ensemble de la série. Étant l’un des principaux fournisseurs de cuivre au monde, il a identifié une voie de développement importante sur le marché des voitures électriques (et sa signification sportive). Depuis 1 an elle a converti ses usines d'extraction pour fonctionner avec des énergies renouvelables et à partir de 2025 elle utilisera 90% d'eau recyclée ou dessalée pour ses activités.

La multinationale allemande Bosch est le plus grand fabricant mondial de composants automobiles. Il est donc logique qu’il soit au centre de toutes les attentions dans une époque qui marque le passage des véhicules de la propulsion thermique à la propulsion électrique. Le Championnat de Formule E est le scénario idéal pour que la marque promeuve particulièrement ses services destinés à la micro-mobilité urbaine et aux villes du futur.

Restant en Allemagne nous rencontrons le groupe Hugo Boss, devenu en 2017 le premier partenaire de la Formule E dans le secteur de l'habillement. Les membres de l'organisation des différents événements bénéficient donc de cette disposition exclusive. La marque profite également de la présence de concours dans des villes d'importance mondiale pour communiquer sur ses produits et ses nouvelles initiatives.

Cuivre.co est une société anglaise qui propose des solutions institutionnelles pour la conservation et le trading d'actifs numériques. Elle tient donc le rôle de partenaire officiel de la série pour tous les services numériques destinés aux investisseurs.

DHL est le service logistique officiel du championnat. L'entreprise allemande affronte cet engagement comme un double défi : d'une part, garantir que les plus de 415 tonnes de matériel soient toujours disponibles sur les lieux et aux dates fixées. Cette valeur comprend tous les supports de l'organisation, voitures, équipements d'équipe, batteries, pneus. D'autre part, réaliser la tâche de la manière la plus durable possible grâce à une plate-forme multimodale intégrant le transport aérien, naval, ferroviaire et routier et en remplaçant les combustibles fossiles par des biocarburants lorsque cela est autorisé.

Heineken est l'un des plus grands brasseurs au monde. Elle compte dans son portefeuille plus de 300 marques premium du monde entier que l'on retrouve aux différentes étapes de la saison. L’environnement urbain correspond alors parfaitement à l’idée de pouvoir profiter d’une course sans trop s’éloigner de chez soi. Le paddock est également le contexte idéal pour promouvoir la campagne « Brewing a Better World » qui encourage une consommation responsable.

Moët & Chandon il est le champagne officiel de la Formule E depuis 5 saisons et épouse sa volonté de respecter les objectifs de développement durable de l'ONU. Concrètement, la Maison s'engage dans un programme visant à réduire l'empreinte carbone de sa production et à sauvegarder la biodiversité.

Saudia est la compagnie aérienne nationale saoudienne et partenaire officiel de la série depuis 4 ans. Grâce à la campagne « Prenez votre place », elle assure des connexions vers et depuis tous les sites des grands prix ainsi que des expériences dédiées aux spectateurs.

La marque suisse Tag Heuer est partenaire du Championnat depuis son lancement en 2014 et constitue le système de chronométrage officiel de la série. L'adhésion aux valeurs signifie que l'entreprise s'efforce de compenser ses émissions grâce à l'activation de projets dédiés sur le sol suisse. En plus de cette position, Tag Heuer est également directement impliqué en tant que sponsor titre de l'équipe Porsche. Mais pour plus d'informations sur les équipes, nous vous renvoyons à la deuxième partie de l'article.

Si vous souhaitez que votre entreprise fasse partie de ce monde contactez-nous pour avoir toutes les informations !

Ouvrir le chat
1
💬 Besoin d'aide ?
Bonjour
Pouvons-nous vous aider?
Politique de confidentialité