+39 340 4102448 info@fastback.it

Parmi les nombreux points qui jouent en faveur d’investir dans le sponsoring sportif, il en est un qui est moins « clair » mais absolument non négligeable. Les dépenses de ce type entrent en effet dans le champ de la déductibilité selon la législation en vigueur. Cela se vérifie dans les lois de nombreux pays, chacun ayant évidemment des dynamiques et des procédures spécifiques.

Si nous examinons la situation de notre pays, nous pouvons approfondir les paramètres à respecter pour profiter plus en détail de ce type de régime. Les dépenses de parrainage peuvent être considérées comme déductibles de vos impôts professionnels si elles sont considérées comme des dépenses de marketing ou de publicité. Cependant, il peut y avoir des limites et des restrictions concernant le type d'organisation éligible aux déductions, et les exigences peuvent varier considérablement.

Dans ce cas, on peut enfermer les besoins à satisfaire dans une courte liste dont les pierres angulaires sont la congruence et l’hérédité. Le mécénat doit avant tout avoir un but commercial déclaré et être lié à l'activité de l'entreprise. Généralement, il faut démontrer que le parrainage est une dépense de marketing ou de publicité destinée à promouvoir l'entreprise et à générer des bénéfices pour l'entreprise. Il va sans dire qu'il convient donc de documenter de manière claire et approfondie le type d'exposition, la portée et les caractéristiques de l'initiative, ainsi qu'éventuellement les objectifs de la campagne.

Il est donc essentiel d'avoir un accord de parrainage formel et bien documenté, qui énonce clairement les modalités du parrainage, notamment son montant, les services et/ou avantages fournis en contrepartie et les responsabilités des deux parties. Entreprendre un parrainage doit apporter des avantages commerciaux à l'entreprise parrainante. Ces avantages peuvent être compris comme l'exposition publicitaire, la visibilité de la marque, les opportunités de marketing, l'accès à de nouveaux marchés ou publics cibles, l'augmentation des ventes, la création de nouveaux partenariats et collaborations, l'accès à un savoir-faire spécifique et l'échange de compétences ou tout autre retour sur investissement.

La présence sur les véhicules, les uniformes ou en tout cas à l'intérieur du paddock doit s'adresser à un public pertinent pour l'activité de l'entreprise. Si une entreprise décide de s'associer à un coureur, une équipe ou une fédération, il est essentiel que le public et les autres opérateurs présents dans ce cadre soient en adéquation avec sa cible et son secteur de référence. Toutes les transactions doivent être transparentes et correctement enregistrées dans les livres de la société.

Au niveau du régime fiscal, la pratique du sponsoring sportif est à considérer comme une dépense publicitaire et ne doit pas être confondue avec les dépenses de divertissement. Dans le premier cas, en effet, il y a - comme nous l'avons vu - un échange économique qui prévoit un retour d'image et un impact commercial en échange d'un paiement en argent ou à caractère professionnel. Dans le deuxième cas, nous parlons plutôt de dépenses gratuites qu'une entreprise effectue pour accroître sa réputation, déclencher des relations publiques et généralement avoir un retour sur le long terme. La déductibilité de ce deuxième exemple est bien moindre et est réglementée par l'article 108 de la Loi de l'impôt sur les revenus consolidés (TUIR) qui précise :

"1. Les dépenses relatives à plusieurs exercices sont déductibles dans la limite du montant imputable à chaque exercice.

  1. Les frais de représentation sont déductibles dans la période fiscale au cours de laquelle ils sont engagés s'ils répondent aux exigences pertinentes établies par décret du Ministre de l'Économie et des Finances, en fonction également de leur nature et de leur destination. Les dépenses de la période précédente sont proportionnelles au montant des revenus et des revenus de la gestion caractéristique de la société résultant de la déclaration fiscale relative à la même période pour un montant égal :
  2. a) 1,5 pour cent des revenus et autres revenus jusqu'à 10 millions d'euros ;
  3. b) à 0,6 pour cent des revenus et autres revenus pour la partie supérieure à 10 millions d'euros et jusqu'à 50 millions d'euros ;
  4. c) à 0,4 pour cent des revenus et autres revenus pour la part dépassant 50 millions d'euros. Toutefois, les dépenses relatives aux biens distribués gratuitement d'une valeur unitaire n'excédant pas 50 € sont déductibles.

Il devient donc évident de garantir une efficacité maximale dans la rédaction et le respect des contrats de parrainage afin que ces débours relèvent correctement de la publicité et ne soient pas associés à d'autres traitements.

Pour vous protéger, non seulement vous devez respecter les paramètres énumérés ci-dessus mais il est fortement conseillé de démontrer que le retour économique et d'image attendu et la dépense relative qui en résulte sont proportionnés. Cette congruence ne concerne pas seulement le montant de la campagne de sponsoring mais également son impact sur le chiffre d'affaires de l'entreprise. Des dépenses excessives avec une possibilité d'investissement réduite ou en présence d'un rendement limité exposeraient l'entreprise à des enquêtes et à des sanctions.

Dans ce cercle vertueux on peut donc noter qu’une étude marketing bien menée peut garantir :

  • Identifier l'espace et le contexte les plus adaptés pour afficher votre marque
  • La réalisation d’objectifs réalistes et mesurables
  • La certitude que les investissements sont correctement classés et ne rentrent pas dans des catégories moins avantageuses.

S'appuyer sur une agence comme Fastback avec de nombreuses années d'expérience dans le secteur et qui entretient des relations directes avec les principales équipes de MotoGP et de Superbike peut aider à valider les étapes spécifiques de ce parcours.

Continuez à suivre le nôtre blog pour rester à jour sur ce sujet et sur d’autres sujets. Si vous avez besoin de renseignements complémentaires, n'hésitez pas nous contacter..

Ouvrir le chat
1
💬 Besoin d'aide ?
Bonjour
Pouvons-nous vous aider?
Politique de confidentialité